Test II du Sonar Xblue : un dispositif innovant pour la sécurisation de la gauche de Saint-Leu face au risque requin

publié le 29 avril 2019

Dans le cadre de son appui aux collectivités et aux porteurs de projets pour la sécurisation des activités nautiques et de baignade, le Centre de ressources et d’appui pour la réduction du risque requin pilote actuellement la phase II des tests du Sonar Seapix de iXblue, un dispositif innovant pour la sécurisation du spot de surf de la Gauche à Saint-Leu face au risque requin.

Le dispositif technique sera installé en baie de Saint-Leu sur le fond marin face au spot de surf de « la Gauche ». La phase de test commencera dès le lundi 29 avril 2019 pour une période de 4 mois.

Installé sur un trépied au fond de la mer, à 100 mètres du rivage, le sonar SeapiX 3D a pu détecter lors de la première phase tests pilotée en mai 2018 par le CRA, un jeune requin-tigre de plus de 2m à 160 mètres de distance. Il s’agit là d’un record pour la détection par sonar de ces requins. En effet la détection proposée aujourd’hui par les divers dispositifs existants sur le marché international ne dépasse généralement pas quelques dizaines de mètres.

L’objectif de la seconde phase de tests est d’évaluer le système dans une configuration réelle sur le spot de surf de Saint Leu : eaux peu profondes, récif corallien, sillages de bateau…

Cette série d’essais ouvre la voie à une nouvelle technologie qui pourrait être utilisée comme système innovant, durable et fiable pour la détection rapide des requins fréquentant les zones à enjeux du littoral réunionnais.

Le projet de sécurisation de la Gauche de Saint-Leu est actuellement porté par le « Leu Tropical Surf Team ». Il consiste à déployer plusieurs dispositifs complémentaires pour sécuriser les activités nautiques grâce aux technologies innovantes (sonar – drone – caméra) ainsi que la surveillance humaine (vigies). Il s’agit d’un projet d’observation de surveillance et d’alerte pour la mise en sécurité des pratiquants.