Programme 2018 de Prélèvement ciblé

publié le 14 octobre 2017 (modifié le 15 octobre 2017)

Le Centre de Ressources et d’Appui sur le risque requin (CRA) publiera courant de semaine prochaine un marché public (accord-cadre) pour pouvoir mettre en œuvre, en début d’année 2018, le programme de prélèvement ciblé des deux espèces de requins côtiers bouledogue (Carcharinus leucas) et tigre (Galeocerdo cuvier).
Ces requins sont responsables des attaques sur le littoral réunionnais.

Le montant global prévisionnel de ce nouveau programme est établi pour l’année 2018 à 630 000 € TTC, avec un financement tripartite : Etat, Conseil Régional de la Réunion et communes littorales. Il se substitue à Cap Requins 2 et se met en place sous l’égide du CRA.

L’idée maîtresse est de cibler les seuls requins dangereux évoluant aux abords des zones d’activités nautiques (à l’exclusion des autres espèces relâchées en mer) afin de réduire le risque.

Il s’agit d’une pêche de prévention permettant de mettre en œuvre les deux techniques entreprises,
depuis deux ans, sur le littoral de l’ouest et du sud de l’île : palangre verticale avec alerte de capture
(en bande côtière sur des fonds de 30 mètres de profondeur maximum), palangre horizontale de fonds (sur des fonds de 50 mètres de profondeur plus au large).
Comme depuis juin 2015, le déploiement se fera dans les zones autorisées à la pêche professionnelle, pour moitié en dehors mais également au sein de la Réserve Naturelle Marine de la Réunion.

La pêche de requins juvéniles bouledogues s’effectuera au droit des embouchures de l’Etang de SaintPaul et de l’Etang-du-Gol en été austral, voire dans le lagon. La mise en œuvre du dispositif post-attaque se fera dans le cadre de ce programme en 2018.
Un recrutement d’observateurs indépendants est prévu pour s’assurer du respect des protocoles
rigoureux mis en place (intervention en moins de 2h pour limiter l’impact environnemental). Ces
protocoles sont construits pour permettre l’évaluation, en continu, de l’efficacité du programme.
La valorisation scientifique des requins sera assurée dans le cadre du programme EURRAICA, porté par l’Université de La Réunion, dans la continuité de la démarche scientifique ECOReco-Run 2015-2017.
La coordination et le suivi scientifique de l’ensemble du programme se feront au sein du CRA.
Les Réunionnais seront régulièrement informés des actions engagées et des résultats obtenus.
Le programme « CapRequins 2 » est entré en vigueur en juin 2015 pour mise en œuvre jusque fin 2017.Proposé de manière expérimentale et porté par le Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins de La Réunion, celui-ci s’est déployé principalement sur les communes de Saint-Paul, TroisBassins, Saint-leu, Etang-Salé et Saint-Pierre. 80 requins bouledogue et 78 requins tigre ont été prélevés.

A l’appui d’une analyse approfondie menée en mai 2017 par le CRA sur la période juin 2015 – février
2017, une proposition juridique, technique et financière du futur programme de prélèvement a été faite aux partenaires publics financeurs : Etat, Conseil Régional de la Réunion ainsi que les 5 communes bénéficiaires. Ces membres fondateurs du Centre ont par la suite donné leur aval au lancement du marché public. Des réunions d’échanges pour finaliser le programme ont été organisées en septembre 2017 avec les membres actifs du CRA : structures professionnelles, organismes scientifiques, ligues et comités sportifs, associations d’usagers de la mer et de protection de l’environnement.