Les tests de filets innovants

publié le 12 décembre 2017

Trois systèmes de filets innovants vont être testés pendant une durée de 6 mois sur le site de Boucan-canot (1 sur la chaîne-mère de l’actuel filet au niveau du retour Saint-Alexis – trait bleu pour partie depuis la côte, 2 en parallèle de cette chaîne mère – traits rouge).

Trois systèmes de filets innovants vont être testés pendant une durée de 6 mois sur le site de Boucan-canot (1 sur la chaîne-mère de l’actuel filet au niveau du retour Saint-Alexis – trait bleu pour partie depuis la côte, 2 en parallèle de cette chaîne mère – traits rouge).

En cours d’implantation depuis le samedi 09 décembre, ces dispositifs proposent l’usage de matériaux haut de gamme. Ils ont été conçus pour mieux résister aux sollicitations de la houle en termes de résistance à la rupture et à l’abrasion. Ces dispositifs ont également été dimensionnés pour faciliter leur maintenance dans le temps et diminuer leur coût d’entretien.

Ils sont implantés perpendiculairement à la houle, dans la zone de déferlement, entre 1m et 3m de profondeur, zone la plus exposée aux sollicitations mécaniques de l’océan. Il s’agit de trois pans de filet d’une longueur totale de 30 mètres. En comptant les ancrages des extrémités, les deux dispositifs présenteront une envergure totale de 45m.

Il s’agit de prototypes de surface réduite et non pas de dispositifs de protection de type « enclos » permettant d’avoir une zone aménagée et surveillée pour la baignade et les activités nautiques.

Un des objectifs de l’expérimentation est d’avoir un suivi régulier du niveau de dégradation du filet. Leur état sera régulièrement évalué par le Centre de ressources et d’appui sur le risque requin mobilisé par les partenaires publics, et plus particulièrement la commune de Saint-Paul.

Ces éléments viendront enrichir la démarche de la commune visant la remise en service en 2018 des filets de protection de Boucan-Canot et des Roches Noires.