Le deuxième rapport trimestriel des observateurs indépendants du programme de pêche de prévention est disponible

publié le 9 novembre 2018

Comme prévu dans le cahier des charges du programme, un deuxième rapport d’étape trimestriel a été rédigé par les prestataires indépendants en charge des observations embarquées et à quai pour le contrôle externe des opérations de pêche de prévention.

Ce deuxième rapport met tout d’abord en évidence un taux de couverture d’observation global sur le trimestre (13,5%) supérieur à l’objectif de couverture de 10% sur l’ensemble du programme.

Les prescriptions techniques du programme ont été bien respectées par les équipes de pêcheurs, comme le montre la synthèse de la conformité des opérations observées (page 3 du rapport).

Deux points d’attention et de non-respect des prescriptions ont été relevés lors des observations, et sont déjà pris en compte par le CRA pour l’amélioration en continu des procédures mises en œuvre  :

• Le matériau des hameçons : depuis le début du programme, le groupement de pêcheurs en charge des opérations utilisait des hameçons en acier inoxydable, n’ayant initialement pas trouvé de produits apportant suffisamment de garanties de robustesse pour les opérations de PAVAC et PHF, alors que ces derniers devaient être constitués d’acier oxydable selon le cahier des charges du programme ; des tests ont alors été lancés : après avoir immergé des hameçons dans un bac d’eau de mer brassé pendant 137 jours, le CRA a pu mettre en évidence que ces hameçons « inoxydables » montraient des traces significatives d’oxydation, assez comparables avec celles observées sur un hameçon en acier oxydable (cf. photos ci-dessous) ; en outre, des hameçons en acier oxydable (et de taille supérieure) ont pu être trouvés et mis à disposition des pêcheurs, afin qu’ils soient testés pendant les prochains mois : ils auront vocation à remplacer les hameçons utilisés jusqu’à présent s’ils apportent satisfaction.

• la taille des appâts : l’utilisation d’appâts de différentes espèces et de tailles variables a été permise dans un cadre dérogatoire prolongé (dans une limite de 20% des appâtages) en attendant la livraison à La Réunion du stock complet des appâts calibrés mis à disposition par le CRA, ceux-ci n’ayant pu être livrés qu’en octobre 2018.

Plus généralement, les prescriptions techniques du programme ont été précisées suite aux échanges avec les observateurs.

Ce rapport est proposé dans sa version complète au public (lien de téléchargement ci-après).


Télécharger :