La gouvernance

 
 
 

publié le 16 juin 2016

La mise en place de l’association pour le Centre de ressources et d’appui introduit une nouvelle forme de gouvernance en matière de gestion du risque requin.

- le conseil d’administration de l’ACRAR, dont la présidence sera alternativement assurée par le représentant de l’Etat et un représentant des collectivités locales adhérentes, disposera du pouvoir de décision et d’orientation des actions menées

- l’assemblée générale, réunissant les pouvoirs publics et les partenaires associés, disposera d’une capacité de suivi de l’ensemble des actions menées par le CRA

Le comité réunionnais de réduction du risque requin (C4R), qui regroupe à la fois les membres adhérents de l’ACRAR et les acteurs non adhérents concernés par le risque requin, continuera de se réunir à des fins d’échange et de partage des informations relatives aux mesures engagées par l’association, ou dans un autre cadre.