FIL INFO
 

Attaque de requin sur le spot de surf de la Gauche de Saint-Leu

publié le 26 juillet 2014

Bilan du dispositif post-attaque activé le 22 juillet 2014

Le dispositif activé à la suite de l’attaque par un requin d’un surfeur à Saint Leu le 22 juillet 2014 peu avant 15 heures a pris fin ce vendredi à 15 heures 30, à l’échéance du délai de 72 heures prévu pour l’opération post-attaque.

Dès mardi 22 juillet en fin d’après-midi, trois navires de pêche professionnelle mandatés par le Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins (CRPMEM) de La Réunion se sont relayés pour mouiller des engins de pêche dans la zone d’un mile autour du point de l’attaque.

La dégradation des conditions météorologiques avec le grossissement de la houle et l’apparition de rafales de vent du sud-ouest ont nécessité pour des raisons évidentes de sécurité de la navigation, la suspension pendant 20 heures du dispositif dans la nuit de mercredi et jusqu’à jeudi midi. Les trois navires mandatés ont repris leur séquence de pêche en ce début de journée.

Au total ce sont 86 heures de présence sur zone qui ont ainsi été opérées avec la mise en pêche de plus de 300 hameçons appâtés déployés sur la période considérée.

Malgré un quadrillage serré de la zone d’attaques, les pêcheurs professionnels n’ont eu aucune autre touche ou capture qu’un requin tigre juvénile d’1,40 mètres et 15 kg, qui a été prélevé vendredi 25 à 15 heures 25 puis relâché viable dans le milieu après avoir été marqué.

Le préfet de La Réunion salue de nouveau l’engagement des pêcheurs professionnels dans ce dispositif et appelle chacun à la plus grande vigilance en cette période d’hiver austral, propice aux changements des conditions de mer avec la houle et, consécutivement, à la présence de requins aux abords des côtes de La Réunion.

Téléchargez le communiqué de presse :
press_2014-07-25_Fin_dispositif_post_attaque (format pdf - 74 ko - 26/07/2014)